marchéMicroéconomie

Les 5 conditions de la CPP

Ce modèle repose sur cinq conditions :

1. L’atomicité du marché signifie qu’il existe un grand nombre d’agents économiques, tant du côté de l’offre que du côté de la demande, et qu’aucun d’entre eux ne dispose sur le marché d’une dimension ou d’une puissance suffisante pour exercer une action quelconque sur la production et sur le prix considéré.

2. L’homogénéité du produit suppose que toutes les entreprises livrent des produits et services que les acheteurs jugent identiques ou homogènes ; ils n’ont pas de raison de préférer le produit d’une firme au produit d’une autre firme. Le choix de l’acheteur n’est ainsi guidé que par le prix (document 1).

3. La libre entrée sur le marché signifie que quiconque veut s’adonner à une certaine production peut le faire sans restriction ni délai, pénétrer sur le marché et ainsi concurrencer ceux qui s’y trouvent déjà. Les firmes qui composent l’industrie ne peuvent s’opposer à l’arrivée de concurrents.

4. La parfaite transparence du marché ou information parfaite suppose que les offreurs et les demandeurs soient parfaitement informés des caractéristiques des produits et des prix auxquels ils sont proposés. La parfaite connaissance de tous les facteurs significatifs du marché empêche ainsi que certains profitent d’une information particulière pour manipuler le marché.

5. La libre circulation des facteurs de production signifie que le capital et le travail doivent pouvoir se déplacer librement à la recherche de la meilleure opportunité de rémunération. Cela suppose donc la libre circulation des capitaux dans le monde ainsi que l’ouverture des frontières aux flux migratoires.

Les trois premières conditions définissent la concurrence pure, c’est-à-dire pure de tout élément de monopole ; les cinq conditions définissent la concurrence « parfaite », ou pure et parfaite. Toutes ces conditions sont assorties de l’hypothèse que l’agent économique est rationnel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.