introduction à l'économie

Tout savoir sur les biens En introduction à l’économie: Classification et types

Définition:

Les biens sont les moyens qui permettent de satisfaire les besoins.

Nous rappelons qu’En amont, on peut relever l’existence de deux types de biens :

  • Les biens naturels ou biens libres : produits de la nature et non d’une activité humaine, comme l’eau, l’air, la lumière du soleil, ils sont théoriquement en quantité illimitée. !
  • Les biens non naturels ou biens économiques : nés de l’activité humaine et transformés tout au long du processus productif, comme la paire de chaussures, l’ordinateur, le lave-linge, ils sont d’une grande variété.       

Caractéristiques :

Pour être considéré comme économique, un bien doit remplir plusieurs conditions :

  • Satisfaire un besoin (quelle que soit la nature de celui-ci et en dehors de tout jugement moral).
  • Présenter des propriétés identifiées par le consommateur comme pouvant satisfaire ses besoins.
  • Être disponible (les ressources minières de Mars ne sont pas des biens économiques).
  • Être rare (le besoin excède les quantités disponibles ; c’est le cas de l’eau potable par exemple).

      Classification : 

  • Les catégories de biens économiques :

Il existe deux grandes catégories de biens économiques :

  • Les biens matériels qui sont des produits physiques.

Ils peuvent être :

Durables : ils servent plusieurs fois (un lave-vaisselle, des meubles, un appareil-photo…) et ont une durée de vie assez longue.

Semi-durables : ils servent plusieurs fois et ont une durée de vie moyenne (une paire de chaussures, un pantalon, un crayon…).

Non durables : ils sont détruits à la première utilisation (une allumette, un yaourt).

Classification des biens matériels.

Les biens peuvent être classés selon leur utilisation et on distingue alors :

Les biens de consommation ou biens finals qui permettent de satisfaire immédiatement les besoins du consommateur (vêtements, bijoux, meubles, nourriture …). Le qualificatif “final” indique qu’ils sont consommés par le consommateur final, en bout de chaîne (vélo, console de jeu, CD audio).

Les biens de production qui permettent de produire d’autres biens et qui ne sont pas détruits à la première utilisation. Il s’agit des biens d’équipement (les machines, les bâtiments, les équipements) qui constituent le capital fixe de l’entreprise.

– Les biens intermédiaires qui sont les produits bruts utilisés par l’entreprise et dont la transformation et la combinaison avec d’autres produits donneront naissance à un bien de production ou à un bien de consommation.

Les services qui sont des produits ne se concrétisant pas par un bien matériel.

Certaines activités comme celle d’un médecin, d’un coiffeur, d’un formateur n’ont rien de matériel : ce sont des prestations que l’on nomme services. Elles sont immatérielles et répondent à d’autres besoins que les biens.

  • Ces services peuvent être : – marchands (payants comme le cinéma, une coupe de cheveux, un stage de langue…). – non marchands (comme les routes, la sécurité…) 

Classification des services.

Comme les biens matériels, les services peuvent faire l’objet de diverses classifications. Ils peuvent être notamment classés en :

  • Services entrant dans la consommation finale (location d’un logement, place de concert, repas dans un restaurant).
  • Services entrant dans la consommation intermédiaire (assurance des locaux professionnels, entretien des ascenseurs d’un hôtel, maintenance du réseau informatique).

Autant les besoins sont illimités, autant les biens sont limités, donc rares. Pour résoudre ce conflit entre l’existence illimitée des besoins et la rareté des biens, l’individu doit faire des choix, des calculs économiques pour utiliser au mieux les ressources dont il dispose pour satisfaire ses besoins.

Remarque :

  • Un bien collectif est dans le domaine de l’économie publique un bien dont la consommation par un individu supplémentaire ne réduit pas la satisfaction des autres. Le bien collectif existant ou créé, est accessible à tous sans condition : comme l’air pur, une justice intègre et rapide, un réseau de téléphone qui fonctionne bien, une bonne route. Il existe aussi des services collectifs rendus par un bien privé tel que la radio ou les autoroutes.
  • Si un bien ou un service est mis à disposition d’une personne, il est dit individuel. S’il est à la disposition du public, il est collectif.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.