boite à outil

6 étapes clés pour réussir à recruter au Maroc

Ah ce que j’aimerais trouver la bonne personne, celle qui ne partira pas chez mon concurrent à la moindre occasion… Cet employé qui en plus de réaliser son travail, vous apportera sa force de proposition, ses qualités de savoir-être, qui s’entendra bien avec vos employés et vous rendra fier en tant que recruteur.

Ça fait rêver n’est-ce pas. On redescend sur la planète terre SVP. L’employé que je viens de décrire n’existera jamais si vous ne vous retroussez pas les manches ou que vous arrêtez la lecture de cet article absolument génial.

En réalité, OUI, il existe , quelque part, parmi ces centaines de CV que vous recevez et qui ont tous l’air de se ressembler. Comme dirait le grand Bouddha, si il bossait en ressources humaines, lorsque le recruteur sera prêt, l’employé idéal apparaîtra.

Si vous embauchez la mauvaise personne, vous faites perdre de l’argent et du temps à l’entreprise, alors sans plus attendre, voici notre méthodologie pour réussir à recruter la bonne personne au Maroc.

Ayez une définition claire de l’emploi que vous proposez ET du candidat que vous recherchez.

Au risque d’avoir l’air d’enfoncer des portes ouvertes, je préfère tout de même insister. Tout recrutement réussi démarre par une description claire, nette et précise du job que vous proposez. Vous voulez recrutez la bonne personne? Vous devez avoir analysé l’offre que vous proposez de manière à ce qu’elle attire ce candidat que vous recherchez. Rien ne doit être laissé au hasard. 

Quelles compétences, quel savoir-faire, quel types de diplômes, quel salaire, quelles expériences sont nécessaires aux taches, missions et responsabilités de ce job? N’oubliez pas d’identifier le contexte du poste et les objectifs du département. Cela doit être clair comme de l’eau douce d’un lac au Groenland pour vous, vos collègues, l’équipe opérationnelle et donc le candidat.

Planifiez votre stratégie de recrutement.

réussir à recruter au marocUne fois cette description de poste prête, organisez une réunion avec l’équipe qui accueillera votre nouvelle recrue. Le responsable de l’équipe, ses collaborateurs, tout ce beau petit monde doit être présent pour revoir votre description de poste ET s’assurer que rien ne manque dans votre stratégie de recrutement.

Mettez vous d’accord sur le nombre de candidats que vous souhaitez short lister et définissez un calendrier avec les différentes étapes, et le nombre d’entretiens et round que vous voulez faire en fonction de l’urgence de votre besoin.

Mon plus gros conseil, n’accélérez pas les choses à tout prix. Si vous pensez que tout ceci est trop fastidieux, gardez en tête que recruter la mauvaise personne et devoir vous en séparer sera non seulement une prise de tête mais vous coûtera aussi un bras + votre crédibilité.

  • Définissez les canaux que vous allez utiliser, sites d’annonces, job boards, cabinets de recrutement, chasse… Dreamjob.ma peut vous aider pour cette étape via ce lien.
  • N’oubliez pas la publication des offres d’emploi en interne et sur les réseaux sociaux
  • Connaissez le nombre de CV à trier/semaine/jour et définissez des deadlines.
  • Choisissez les meilleures candidatures et proposez les à l’équipe concernée pour planifier des entretiens.
  • Datez et tenez un compte rendu de chaque action et de l’enchaînement qu’elle provoque pour votre équipe et le candidat.

Tout ceci ce gère très bien par email. Gardez en tête qu’échouer à planifier c’est planifier son échec.

N’interviewez que les meilleurs candidats, la présélection téléphonique.

Oui comme un chirurgien ne doit pas s’attacher émotionnellement à son patient pour réaliser une bonne opération, le responsable du recrutement doit être intransigeant par rapport aux candidatures qu’il sélectionne. Si vous avez bien diffusé votre offre et que vous avez choisi un site d’annonce comme dreamjob.ma par exemple, vous devriez avoir reçu une très grande quantité de candidatures qualifiées pour réussir à recruter au Maroc.

Le screening des CV et de la lettre de motivation doivent vous conduire à un entretien de présélection téléphonique qui vous fera gagner beaucoup de temps et d’énergie. Cette étape du process doit vous permettre de vérifier l’adéquation du candidat à la culture de votre entreprise et au poste que vous proposez. Prenez soin de lui expliquer qu’il s’agit d’un entretien de présélection pour lequel vous prenez rendez-vous.

Vous pourrez envoyez un email de refus aux candidats non sélectionnés en expliquant les raisons et invitez les heureux vainqueurs de cette étape à la suite des festivités.

Effectuez votre Background check et vérification des références avant d’enchaîner les entretiens.

Se retrouver à la dernière étape du processus de recrutement face à une personne qui vous a raconté des bobards parce que vous n’aviez pas pensé à vérifier avant d’aller plus loin n’est pas l’expérience la plus agréable à vivre. Pour réussir à recruter au Maroc, demandez les références, diplômes et justificatifs des informations sur le CV. Cela vous permettra de tester la réactivité et la crédibilité de votre candidat.

Les réseaux sociaux facebook, linkedin, instagram vous permettront parfois d’en savoir plus sur la personnalité du candidat. Faites attention à ne pas juger un livre selon la couverture. Une personne qui a l’air trop sérieuse ou trop extravertie peut parfois être bien différente de ce qu’elle essaie de montrer.

Recruter au MarocMenez vos entretiens et débriefez avec vos collègues.

Avant de considérer de proposer une offre d’emploi, vous pouvez parfois être tenté de recruter un candidat avec lequel vous semblez partager des points communs. Sauf qu’il ne faut pas oublier une chose, votre entreprise n’a pas forcément besoin de se retrouver avec des clones de vous même!

Méfiez-vous également de la personne qui aurait été super dynamique avec les personnes au top de la hiérarchie et qui aurait perdu toute son énergie interagissant avec les collaborateurs moins importants. Pour réussir à recruter au Maroc, vous ne devez pas seulement choisir la personne qui vous a le plus plu, mais aussi celle qui s’intégrera dans votre entreprise comme une crevette trouverait sa place dans une salade de fruit de mer et viendra compléter les calamars. (désolé c’est l’heure du déjeuner et j’ai faim).

Chaque candidat aura des avantages et des désavantages par rapport à l’autre. Allez-vous vous tournez vers celui avec qui vous vous entendriez bien au déjeuner ou celui dont vous avez plus apprécié le CV ou la dernière expérience? C’est à ce moment là que vous allez pouvoir remercier le ciel et votre process de recrutement car il vous permettra de récolter les précieux avis de la part de vos collègues.

Ne négligez pas le contact avec les précédents employeurs pour avoir des informations supplémentaires. Vous saurez aussi si la personne a su garder des bonnes relations dans son précédent poste.

Négociez le salaire et la date de début du poste

Plus le poste sera important dans votre entreprise, plus le candidat tentera de négocier sa rémunération, ses avantages et ses congés. Pour ce faire définissez une fourchette de salaire afin de pouvoir être cohérent avec l’expérience de chaque candidat ainsi que la rémunération que vous offrez à vos collaborateurs en interne.

Vous devez éviter de créer des jalousies car la dernière chose que vous voulez c’est que votre nouvelle recrue se sente dévalorisé par rapport à son équipe.

Réussir à recruter au Maroc -Via  Dreamjob.ma

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.