Les faits économiques

Comprendre La Crise des subprimes de 2008

Qu’est-ce que la crise des subprimes ?

crise des subprimes

La crise des subprimes

La crise des subprimes est une crise financière qui a concerné le secteur de l’immobilier et qui a touché l’économie mondiale à partir de 2007. Les subprimes sont des crédits immobiliers à taux variables pratiqués notamment aux États-Unis. Ces derniers étaient jugés risqués mais rentables tant que le cours de l’immobilier américain était en hausse rapide. De nombreux ménages américains furent séduits par ces crédits à long terme qui leur permettaient d’accéder à un logement assez aisément. Les agences de notation ont fini par attribuer la meilleur note (“AAA“) à ces crédits ce qui a incité de nombreuses banques et investisseurs à titriser ces créances créant un engouement pour ces titres d’apparence très rentables. Néanmoins, lorsque les ménages, ne pouvant plus faire face aux taux d’intérêts variables, n’ont pas pu rembourser leurs crédits, c’est tout le système qui s’est effondré provoquant la chute des titres.

La crise des subprimes dans le monde

Cette crise a eu des conséquences non seulement sur le marché immobilier et bancaire américain, mais aussi sur l’économie mondiale. En effet, un nombre important de banques britanniques, françaises ou encore allemandes ont acheté des titres regroupant des créances peu risquées et risquées (les subprimes) ce qui provoqua une baisse immédiate des indices boursiers et une panique sur les marchés. Les clients des banques se sont précipités pour récupérer leur patrimoine craignant de tout perdre, créant un bank run. Certains ont ainsi découvert avec surprise la nature des investissements bancaires qu’ils croyaient sûr et peu risqués. Les gouvernements européens notamment, ont dû mettre en place des plans de sauvetage d’urgence. Ces plans ont consisté par des nationalisations de banques comme au Royaume-Uni où le premier ministre Gordon Brown et son gouvernement nationalisent la banque Northern Roc par exemple. En France et en Allemagne, les gouvernements ont décidé de recapitaliser les banques en injectant du capital ce qui eu a pour conséquence de creuser davantage leur dette.

L’après crise des subprimes

Cette crise a fragilisé les systèmes bancaires et économiques mondiaux en créant une défiance généralisée envers les banques et tout le système financier. La faillite de certaines banques telle Lehman Brothers a notamment créé un effet boule de neige qui a précipité la crise économique. Les crédits ont fortement diminué et les banques ont dû chercher de nouveaux investisseurs pour pouvoir renflouer leurs caisses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.