Non classéPré-requis

Glossaire des termes en économie

*Définition de termes économiques

Agent économique / (Index)

Un agent économique est une entité qui adopte un comportement économique. Il s’agit des entreprises, des consommateurs, ou des administrations.

Appréciation / dépréciation d’une monnaie / (Index)

Augmentation / réduction de la valeur d’une monnaie par rapport aux autres monnaies, liée a la tendance du marché de cette monnaie.

Assiette d’assujettissement / (Index)

Ce sont les éléments sur lesquels est calculé l’impt ou les cotisations sociales. Ces éléments peuvent tre des revenus, la consommation (TVA), des produits (TIPP : Taxe Intérieure de consommation sur les Produits Pétroliers). Cette assiette concerne des catégories d’agents : consommateurs pour la TVA, employeurs et employés pour les cotisations sociales…

Balance commerciale / (Index)

Balance partielle retraant, d’une part, les exportations de marchandises qui assurent la rentrée de devises et les importations qui entranent la sortie de devises.

Biens complémentaires / (Index)

Deux biens sont dits complémentaires lorsque leur élasticité croisée est négative.

Bien économique/ (Index)

Un bien, pour etre économique, doit remplir les conditions suivantes :

– satisfaire un besoin, que celui-ci soit moral ou non, licite ou non, tangible ou non,

– les agents doivent savoir que le bien satisfait un besoin,

– tre disponible,

– tre rare (Rareté): le bien est produit en quantité limitée.

Biens indépendants / (Index)

Deux biens sont dits indépendants lorsque leur élasticité croisée est nulle ou tres proche de zéro.

Bien inférieur / (Index)

Un bien est dit inférieur lorsque son élasticité revenu est inférieure a zéro.

Bien normal / (Index)

Un bien est dit normal lorsque son élasticité revenu est nulle.

Biens substituables / (Index)

Deux biens sont dits substituables lorsque leur élasticité croisée est supérieure a zéro.

Biens supérieurs ou de luxe / (Index)

Un bien est dit supérieur lorsque son élasticité revenu est supérieure a zéro.

Bourse de valeurs (dite “Bourse) / (Index)

Lieu de négociation des valeurs déj émises. Les clients de ce marché sont des investisseurs. Pour opérer en bourse, ils doivent s’adresser des intermédiaires, les ” prestataires de services d’investissement “.

Enfin, la bourse est elle-mme découpée en plusieurs marchés : le premier marché, le second marché, le nouveau marché et le marché libre.

Branche / (Index)

Une branche caractérise un produit (exemple : la branche automobile s’intéresse uniquement au circuit “production/revenu/dépenses” lié l’automobile).

Concept / (Index)

Définition ou caractérisation d’un phénomene admise provisoirement par une communauté scientifique.

Concurrence pure et parfaite / (Index)

Pour qu’un marché soit en concurrence pure, il doit satisfaire aux trois conditions suivantes :

l’atomicité du marché : le marché est supposé etre composé d’une infinité d’acteurs, offreurs et demandeurs, de sorte que le prix ne peut etre fixé par l’un des acteurs, pris isolément;

l’homogénéité du produit : pour parler de concurrence pure, il est évident que le produit doit etre homogene, ce qui permet au producteur qui pratique la différenciation des produits d’etre au moins temporairement en situation de monopole;

la libre entrée et la libre sortie du marché : sur un marché de concurrence pure, les acteurs (offreurs et demandeurs) doivent pouvoir entrer et sortir librement du marché. Ceci signifie qu’il ne doit pas y avoir de barrieres a l’entrée (reglementaires, tarifaires ou couts d’entrée ou couts fixes importants). De meme, les acteurs doivent pouvoir sortir librement du marché.

Afin que le marché de concurrence pure soit un marché de concurrence parfaite, il faut adjoindre les deux conditions qui suivent :

l’information parfaite et complete sur le marché : celle-ci est donnée par le prix. Il est donc considéré comme un vecteur d’information;

la mobilité des facteurs de production : afin de permettre l’ajustement entre offreurs et demandeurs sur le marché, les prix doivent etre parfaitement flexibles. Des lors, les couts de production qui, normalement, sous-tendent le prix d’offre, doivent, eux aussi, etre flexibles. Pour ce faire, les facteurs de production sont censés etre mobiles pour assurer une plus grande fluidité sur les marchés des facteurs et par suite sur les marchés des biens et services.

Consommation / (Index)

La consommation est l’utilisation d’un bien. Quand elle est productive de satisfactions, elle est dite “consommation finale”. Quand elle est productive de biens, il s’agit de “consommation intermédiaire”.

Cotisation sociale / (Index)

Ce sont des prélevements opérés essentiellement sur le travail mais aussi, de façon plus marginale sur le capital, servant a financer les prestations sociales.

C.V.S. (données C.V.S., corrigées des variations saisonnires) / (Index)

Certains phénomnes économiques (consommation, chmage…) présentent des régularités statistiques aux mmes périodes de l’année. Les données corrigées des
variations saisonnires (C.V.S.) permettent d'”annuler” l’effet des saisons.
Ceci a pour intért de ne pas faire d’interprétations abusives de la série statistique alors que la saisonnalité explique certaines évolutions. Le tableau suivant servira d’exemple :

Consommation médicale Décembre Janvier Février
Données brutes 100 300 400
Données CVS
Hypothse 1 (H1)
90 110 120
Données CVS
Hypothse 2 (H2)
90 170 250

Les données brutes présentent la mme évolution sur ces trois mois.

Si nous interprétons les seules données brutes,
nous constatons un “dérapage” de la consommation médicale. Ce qui n’est pas nécessairement bon signe. Si nous considérons maintenant H1, nous voyons que l’augmentation de la consommation médicale est purement liée la saison (plus de pathologies liées l’hiver…) donc rien d’inquiétant… Si au contraire, nous considérons H2, outre l’effet saisonnier, il y a une augmentation de la consommation médicale qu’il faudra analyser. Avec H1,
l’analyse des seules données brutes nous conduiraient conclure abusivement une hausse de la consommation alors que c’est la saison qui l’explique. Avec H2, l’analyse est plus nuancée.

Découragement (effet) / (Index)

Lors d’une période prolongée de chômage, les agents économiques sont considérés comme actif non occupé. Au bout d’un certain temps (en moyenne plus d’un an), ces personnes ne recherchent plus d’emploi et sont par conséquent radiées des listes des demandeurs d’emploi. On dit que ces personnes sont victimes de l’effet de découragement.

Déficit commercial / (Index)

Excédent des importations par rapport aux exportations.

Demande (fonction de) / (Index)

C’est la courbe qui relie la quantité qu’est pret a demander un agent économiqueet le prix de demande. Cette relation est décroissante. Voir aussi a offre.

Demande effective / (Index)

Dans la terminologie keynésienne, désigne la demande globale perue (anticipée) par les entrepreneurs, partir de laquelle ils prennent leurs décisions de production et d’emploi (source : http://membres.lycos.fr/lofofo/lexique.htm#D).

Déséconomie d’échelle / (Index)

Soit la production d’un bien x, soient les deux facteurs de production K, le capital et L, le travail, nécessaires pour produire x, on parle de déséconomie d’échelle ou de rendement d’échelle décroissant si l’entreprise voulant multiplier sa production d’un coefficient “b” a multiplié pour ce faire, K et L, d’un coefficient plus grand que “b”. La conséquence des déséconomies d’échelle (mais ce n’est qu’une conséquence et non la définition) est l’augmentation du cot moyen.

Désutilité / (Index)

Voir a utilité.

Dévaluation / (Index)

Décision de politique économique visant a réduire la valeur de la monnaie nationale par rapport aux autres monnaies.

Économie d’échelle / (Index)

Soit la production d’un bien x, soient les deux facteurs de production K, le capital et L, le travail, nécessaires pour produire x, on parle d’économie d’échelle ou de rendement d’échelle croissant si l’entreprise voulant multiplier sa production d’un coefficient “b” a multiplié pour ce faire, K et L, d’un coefficient plus petit que “b”. La conséquence des économies d’échelle (mais ce n’est qu’une conséquence et non la définition) est la diminution du cot moyen.

Économie réelle / (Index)

La notion d’économie réelle s’apparente aux échanges de biens (voir valeur d’échange), de services, de capitaux et de travail.

Élasticité / (Index)

Soit un phénomene économique qui peut se caractériser par une quantité (biens, services, travail, capitaux, monnaie.) et par son prix (prix des biens et services, rémunération des salariés, rémunération du capital, taux d’intéret.). Considérons x, le phénomene en question et px, son prix.

Considérons que x varie en pourcentage a la suite d’une variation en pourcentage de px.

L’élasticité de x par rapport a px est le rapport :

Plus le phénomene est sensible a la variation de px, plus on dira que ledit phénomene est élastique.

Nous pourrons mesurer une élasticité par exemple de la demande de monnaiepar rapport au taux d’intéret, de l’offre de biens par rapport au prix du bien, de la demande de travail par rapport au salaire.

Élasticité croisée / (Index)

Soient deux biens x et y. L’élasticité croisée mesure la sensibilité en pourcentage de la variation du prix de y sur la demande de x. Cette élasticité peut etre positive (biens substituables), nulle (biens indépendants) ou négative (biens complémentaires).

Élasticité prix / (Index)

Soit x, un bien ou un service. L’élasticité prix mesure la sensibilité de la demande de x a la suite de la variation en pourcentage du prix de x.

Élasticité revenu / (Index)

Soit x un bien et R le revenu. L’élasticité revenu est la sensibilité de la demande de x par rapport a la variation en pourcentage de R.

Empirisme / (Index)

Une analyse est empirique lorsqu’elle se fonde sur les faits observables. Une vérification empirique est indispensable apres toute théorisation.

Fonction d’offre / (Index)

C’est la relation entre les quantités offertes d’un bien, d’un service, de travail. par rapport au prix d’offre. Cette fonction est croissante. Sa dérivée est donc positive.

Fonction de demande / (Index)

C’est la relation entre les quantités demandées d’un bien, d’un service, de travail. par rapport au prix de demande. Cette fonction est décroissante. Sa dérivée est donc négative.

Homo-oeconomicus / (Index)

Hypothse selon laquelle un agent est supposé rationnel.

Hypothese / (Index)

C’est une idée que retient le scientifique pour construire une théorie. L’objectif sera de vérifier empiriquement que cette hypothese est valide.

Impôts / (Index)

C’est une contribution versée a l’État, sans affectation a une dépense particuliere.

Individualisme méthodologique / (Index)

En microéconomie et pour une catégorie donnée d’agents, on considere qu’ils adoptent un comportement identique
Exemples :
– Les producteurs maximisent leur profit sous contraintes de leurs couts de production. Chacun des producteurs peut le faire différemment (la subjectivité de ce dernier est respectée), mais tous sont supposés adopter ce comportement.
– Les consommateurs maximisent leur satisfaction sous contraintes de leur revenu et du temps. Chacun des consommateurs peut le faire différemment (la subjectivité de ce dernier est respectée), mais tous sont supposés adopter ce comportement.

Infinitésimal / (Index)
On dit qu’une variation est infinitésimale lorsque cette variation tend vers zéro. Elle est donc infiniment petite.

Inflation / (Index)

Augmentation du niveau général des prix.

Note : si le prix d’un bien augmente, on ne parle pas alors d’inflation.


Investissement / (Index)

Opération économique consistant pour une entreprise acquérir des biens de production (investissement matériel) ou effectuer certaines dépenses ayant pour but de développer le potentiel de l’entreprise pour l’avenir (investissement immatériel).

Investissements de capacité / (Index)

Lorsque l’on produit plus, le niveau de production augmente, mais cela peut tre niveau de productivité constante.

Investissements de productivité /

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.