économie monétaire et financière

Vitesse de circulation de la monnaie (vélocité), c’est quoi ?

Par Stéfane pour le blog BourseTropFacile.com

Vélocité de la monnaie

Vous pensez que cet article  est moins important que les autres ? Que cette notion de « vitesse de circulation de la monnaie » n’est qu’un détail négligeable? Détrompez vous !

Pour bien percevoir les mécanismes de la bourse et de l’économie il est OBLIGATOIRE de comprendre cette notion de vélocité et vous allez voir pourquoi en lisant ce court article.

 

Je vais vous expliquer de façon simple pourquoi la masse monétaire n’a d’importance en économie que par rapport à sa vélocité (vitesse de circulation), autrement dit, la quantité de monnaie qui circule dans l’économie n’indique pas grand chose si l’on ne connait pas la VITESSE à laquelle circule cette monnaie.

 

Je vais également vous expliquer « comment faire pour mesurer/calculer cette fameuse vélocité (le calcul est extrêmement simple).

 

à vos marques… près… PARTEZ !  😀

Histoire simple et amusante de 2 commerçants:

Imaginons une économie à échelle miniature dans laquelle il n’y a que 2 commerçants: un boulanger et un vendeur de journaux.

 

Tous les jours, le boulanger s’achète son journal qui coûte 1€uro et tous les jours, le vendeur de journaux s’achète une baguette au prix de 1€uro également. Le boulanger et le vendeur de journaux se rendent donc service mutuellement par leurs métiers et chaque jours, l’un reçoit 1€uro de l’autre qu’il rend ensuite à l’autre et ainsi de suite, une pièce de 1€uro fait donc des allers-retours sans cesse entre le boulanger et le vendeur de journaux.

 

Au bout de 10 jours nous avons un total de 10 journaux et 10 baguettes qui ont été vendus; le prix de 10 journaux + 10 baguettes est normalement de 20€uros et il n’y a pourtant que 1€uro qui circule !

 

Conclusion: Une pièce de 1€uro qui circule crée plus de richesse qu’une liasse de gros billets enfermée dans un coffre.

 

Cet exemple montre clairement pourquoi la circulation de l’argent est la base de la création de richesse.

 

Comment se mesure la vélocité de la monnaie ?

Dans la petite histoire de commerçants ci-dessus, la pièce de 1€ à circuler 20 fois en l’espace de 10 jours, nous pouvons donc dire que sa vélocité est de 20 (en 10 jours) ou de 2  (en 1 jour) 🙂 .

 

La vélocité se calcule donc en un temps donné.

 

C’est un peu comme en voiture, si vous parcourez 10 kilomètres en voiture, il faut savoir en combien de temps vous avez parcouru ces 10 kilomètres pour connaitre votre vitesse, si vous parcourez ces 10 kilomètres en 1 heure par exemple nous savons que votre vitesse est alors de 10km/heure, si vous parcourez ces 10 kilomètres en 2 heures, votre vitesse est alors de 5km/heure. L’heure est l’unité de temps de référence utilisée par les scientifiques pour calculer la vitesse de déplacement d’un corps, et bien pour calculer la vélocité de la monnaie, l’unité de temps utilisée par les économistes est l’année.

 

Pour calculer la vitesse de circulation de la monnaie, nous devons savoir 3 choses:

  • 1 – Quel est le montant de la masse monétaire totale dans l’économie ?
  • 2 – Quelle est la quantité totale d’argent dépensée par les agents économiques (vous et moi par exemple) ?
  • 3 – En combien de temps cet argent est dépensé ? (en une année)

Avec ces 3 informations nous pouvons savoir combien de fois se déplace en moyenne chacun des euros en circulation dans l’économie d’un pays (en l’espace d’une année) 😉

 

Voici un exemple simplifié à l’extrême et facile à comprendre:

Imaginez qu’il y a 1 milliard d’euros qui circule dans l’économie française et que la quantité totale d’argent dépensé par les agents économique (vous et moi par exemple) en une année est de 1,5 milliards.

Il est facile de voir avec cet exemple que la somme totale d’argent dépensé est supérieur à la masse monétaire disponible, il a donc fallu que chaque euros soit dépensé en moyenne plus d’une fois (comme dans notre histoire des 2 commerçants), il est également facile de voir que chaque euros a circuler en moyenne 1,5 fois.

Connaitre la vélocité de la monnaie, cela revient à savoir combien de fois « est dépensé » ou « circule » en moyen chaque €uros en l’espace d’une année.

 

Voici maintenant le calcule qui permet de connaitre la vélocité de la monnaie:

N’ayez pas peur, c’est juste une division ! 🙂

Quantité totale d’argent dépensé divisé par Masse monétaire = vélocité 

c’est tout !

Dans notre exemple ci-dessus nous avons bien:

1,5 milliards (argent dépensé) divisé par 1 milliard (masse monétaire) = 1,5

Cela veut dire que pour 1€ en circulation il y a 1,5€ de richesse (biens et services) qui a été produite.

 

Quelques phrases pour méditer sur la vélocité de la monnaie:

  • La vélocité de la monnaie, c’est la quantité de monnaie dépensée en un temps donné par rapport à sa masse.
  • La vitesse de circulation de la monnaie c’est le nombre de fois qu’une unité monétaire change de mains en un temps donné.
  • La masse monétaire multiplié par sa vitesse de circulation est égale au P.I.B.
  • Si l’argent circule 2 fois plus vite, on en a besoin de 2 fois moins pour produire une même quantité de biens et services.
  • Un riche est juste une personne qui a le pouvoir de faire circuler la monnaie plus vite que les autres.
  • Si la masse monétaire baisse de moitié mais que sa vélocité quadruple, alors la consommation double !
  • Un commerçant qui augmente sa clientèle sans voler celle des autres augmente la vélocité de la monnaie.
  • Pour augmenter la vélocité il faut dépenser plus, et pour dépenser plus il faut gagner plus.
  • Augmenter la vélocité, cela équivaut à faire baisser le taux de monnaie thésaurisée (monnaie non utilisée, gardée de côté)
  • Une vélocité forte tire les prix à la hausse (tendance inflationniste)
  • L’augmentation de la masse monétaire fait-elle baisser la vélocité ? (bonne question)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.