comptabilité nationale

La comptabilité nationale ou économique et certains de ses systèmes de classification

Ce texte se veut une présentation générale des concepts relatifs
à la comptabilité économique ainsi qu’un bref aperçu de certains
systèmes de classification qui lui sont intrinsèques ou apparentés1.
La comptabilité économique s’est d’abord développée dans
le cadre de données portant sur le revenu national et les comptes
de nations ou pays, mais les mêmes concepts et règles de comptabilité
trouvent de plus en plus d’applications, notamment dans
le cadre d’applications régionales et de comptes satellites complémentaires.
Le texte ne s’adresse pas aux spécialistes du sujet
mais à toute personne désirant en savoir un peu plus sur le domaine
de la comptabilité économique qu’une simple connaissance
superficielle. L’accent est mis non pas exclusivement sur les principaux
concepts de la comptabilité économique ou nationale mais
aussi sur une vision générale de l’intégration des données statistiques
et de la compréhension des activités économiques sousjacentes
que permettent de tels systèmes.
Le document traite d’abord de l’historique du développement de la
comptabilité nationale dans le monde et au Canada. Il retrace ensuite
les débuts de la production des comptes provinciaux au cours
des années 70. Le document présente ensuite les principaux concepts
et la structure des comptes que l’on retrouve dans la comptabilité
nationale moderne. Les concepts et la structure des
comptes sont expliqués en se référant au Système de comptabilité
nationale publié conjointement en 1993 par cinq grands organismes
internationaux. Par la suite, la structure particulière des
comptes canadiens est décrite, cette dernière ne différant du
standard international que pour des questions de présentation
principalement, bien que certaines particularités du système canadien
ont été jugées dignes de mention. Tout au long du texte,
des références particulières ont été introduites pour décrire la
comptabilité économique provinciale mise en place par Statistique
Canada ainsi que l’implication du Québec et de son Institut de la
statistique dans le domaine.
Le document traite ensuite brièvement de la comptabilité des
grands agrégats exprimés en termes réels ainsi que de la désaisonnalisation
des données. Une section est réservée spécifiquement
aux problèmes et limites de la comptabilité provinciale. La
dernière section traite de l’harmonisation et de l’intégration nécessaires
des systèmes et nomenclatures statistiques à la fois
pour répondre aux besoins internes des pays et aux exigences
dictées par la mondialisation des échanges.
1. La comptabilité nationale moderne constitue le système central de référence
de mesure et de classification des agents économiques et de leurs opérations.
Plusieurs systèmes de mesure et de classification qui se sont développés
parallèlement, lesquels sont encore considérés par certains comme de simples
systèmes apparentés, sont devenus de fait des systèmes inhérents et
intégrés ou du moins harmonisés au système central.

Télécharger “La comptabilité nationale ou économique et certains de ses systèmes de classification” Operations.pdf – Téléchargé 81 fois – 803 Ko

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.