boite à outil

Toutes les clés pour investir dans les obligations d’entreprises

Si vous avez de l’argent de côté et souhaitez l’investir, c’est sans doute le bon moment pour aller jeter un coup d’oeil aux obligations de certaines entreprises. Celles bénéficiant au moins du label BBB (attribué par les agences de notation) peuvent se révéler très intéressantes pour votre portefeuille.

Voici pourquoi.

Qu’est-ce qu’une obligation d’entreprise ?

L’obligation d’entreprise est un coupon émis par une société qui veut lever des fonds auprès d’investisseurs privés :

  • Si vous obtenez une de ces obligations, vous percevrez des intérêts annuels, et votre capital investi vous reviendra à la fin de vie de l’obligation.
  • Il s’agit d’un placement à faible risque, car il ne dépend pas de la performance de l’entreprise. Un seul événement pourrait empêcher l’investisseur de récupérer sa mise : la faillite de l’entreprise.
  • Certaines obligations ne sont accessibles qu’à des fonds d’investissement professionnels, d’autres en revanche peuvent s’échanger sur le marché secondaire (marché de l’offre et de la demande). Un particulier peut donc acquérir des obligations d’entreprise sur un marché secondaire dédié.

Évolution de la valeur des obligations

La valeur des obligations d’État et d’entreprises augmente quand le taux auquel elles peuvent emprunter sur les marchés obligataires diminuent :

  • Or, en 2011 l’euro faisait peur. Les entreprises de la zone euro souhaitant se financer sur le marché secondaire ne pouvait le faire qu’à des taux élevés.
  • Depuis 2012, ces craintes ont été levées et la zone euro inspire confiance.
  • Par conséquent les taux d’emprunt des entreprises sur le marché obligataire ont chuté, faisant monter le coût de leurs obligations.

Conséquence : une hausse significative de leur rendement. Du 1er janvier au 30 novembre 2012, les fonds obligataires ont distribué un rendement moyen de 8,54 %, contre 1,44 % au cours de la même période en 2011.

Quelles obligations d’entreprise choisir ?

Certaines entreprises situées dans des pays « à risque » et/ou travaillant dans des secteurs difficiles, empruntent en ce moment à des taux surélevés :

  • Si la tendance à l’amélioration continue, les taux d’emprunt sur les marchés obligataires continueront à baisser, faisant grimper leur rendement. À ce titre, beaucoup d’experts recommandent de choisir des entreprises à fort potentiel de croissance.
  • Attention toutefois, les bonnes affaires pourraient se trouver surtout du côté des anciennes obligations. Ces mêmes experts conseillent de se tourner vers les entreprises notées BBB par les agences de notation. Ce label récompense les sociétés ayant toutes les chances de rembourser leurs dettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.