actualité

Le Maroc face à une pénurie de devises


2 a

Avril 2020 – 10h00 – Economie source :bladi

La devise marocaine s’est dépréciée de 5 % par rapport à l’euro et au dollar en une semaine. De leur côté, les banques font face à une pénurie de devises en raison du confinement et de la fermeture des frontières.



Les secteurs exportateurs comme l’automobile ou le textile, sont touchés de plein fouet par la crise sanitaire mondiale, provoquant ainsi une baisse drastique des rentrées de devises, analyse L’Économiste qui indique que la chute annoncée des recettes du tourisme, des transferts des MRE et des investissements directs étrangers présage un creusement du déficit de la balance des opérations courantes.

Le dirham s’est déprécié de 5 % face à l’euro/dollar en raison de la conjoncture actuelle. Une baisse sans précédent pour la devise marocaine depuis 50 ans. Toutefois, “le prix du dirham et la position de change des banques n’ont pas encore atteint le seuil psychologique pour déclencher une intervention de la banque centrale”, constate-t-on. Toutefois, une petite note positive : les réserves de change sont stables et s’établissent à 242 milliards de DH.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.